COMPARATEUR
suivre consos linky
À Lire

Tout comprendre sur les disjoncteurs électrique

Par Deconseil - Comparateur d'électricité

Lorsqu'on arrive dans un nouvel appartement ou dans une nouvelle maison, on peut parfois être confronté à un disjoncteur que l'on n'a jamais vu auparavant, ce qui peut s'avérer déroutant.
C'est pourquoi dans cet article nous verrons la plupart des disjoncteurs électriques principaux que vous pouvez rencontrer, comment est-ce qu'ils fonctionnent et que faire en cas de panne de disjoncteur.

 

Ne perdez plus d'argent. Payez ce que vous consommez.

Economisez jusqu'à 250€/AN en trouvant le fournisseur d'électricité qui correspond le mieux à votre consommation quotidienne. 💸

En savoir plus

 

Disjoncteur électrique : qu’est-ce que c’est ?

 

Qu’est-ce qu’un Disjoncteur ?

Un disjoncteur est un dispositif électrique de protection nécessaire à toutes les habitations, bâtiments ou locaux. Il a différentes fonctions : prévenir en cas d’incendie, de court-circuit ou de surcharge des appareils électrique.
Le disjoncteur remplace petit à petit les tableaux électriques qui nécessite l’usage de fusibles (ils permettent de détecter les surintensités et fait sauter l’alimentation en cas de problème. Mais, ils nécessitent de devoir être changé et renouvelé fréquemment tandis qu’un disjoncteur est réarmable c’est-à-dire qu’il est possible de mettre l’appareil en position ON ou OFF.
En terme général, un disjoncteur électrique général coûte entre 60 et 130 euros et un disjoncteur différentiel peut coûter entre 20 et 200 euros.


A quoi sert le Disjoncteur chez soi ?

Le disjoncteur général électrique assure la bonne alimentation en l'électricité chez vous, il est composé de deux câbles, l’un qui alimente le bâtiment depuis le réseau électrique général et l’autre qui permet de rendre l’énergie utilisée.
S’ajoute à cela un disjoncteur différentiel permettant de renforcer le niveau de sécurité du circuit alimenté afin d’éviter d’éventuelles électrocutions.

 

 

Distinguer un disjoncteur général et un disjoncteur différentiel

Le disjoncteur général

Le disjoncteur général gère l’ensemble de la charge électrique en fonctionnement. Ainsi, il veille au bon fonctionnement et à la bonne répartition de l’énergie électrique dans le logement.

Il faut savoir que le disjoncteur est relié à la puissance de souscription électrique effectué auprès de votre fournisseur et dépend aussi de la taille de l’habitation ainsi que du nombre d’équipements électroménagers disponibles chez vous. De ce fait, lors d’une surpuissance, c’est-à-dire une surchauffe du circuit électrique, le disjoncteur général va alors automatiquement se mettre en position OFF et ainsi couper l’alimentation électrique générale.

Si la puissance est trop faible, il est possible que le disjoncteur saute régulièrement et nécessite donc pour vous de le remettre en marche. Il est donc important de souscrire une bonne puissance électrique par rapport à l’habitation et que le fonctionnement du disjoncteur soit optimal. Et si ce n’est pas le cas, il faut demander à le changer.

 

Voici un disjoncteur général 

 

disjoncteur général

 

 

Le disjoncteur différentiel

Le disjoncteur différentiel quant à lui a pour fonction de protection, il va permettre de garantir le bon fonctionnement des différents circuits d’installation électrique, c’est lui qui détecte les anomalies tel que les court-circuit ou les surcharges. Ainsi, il protège les appareils électroménagers d’un éventuel risque de griller.

Voici un disjoncteur différentiel :

 

disjoncteur différentiel

 

Les différents modèles de disjoncteur et leurs fonctionnements.

 

On vous rappelle que le disjoncteur principal, d'abonné ou de branchement est un dispositif de protection des personnes et des installations dans le logement contre les risques d’électrisation.

 

Il permet également de couper l’ensemble de l’installation en cas de surcharge ou de court-circuit ou bien de couper l’alimentation générale de façon manuelle en cas de besoin.
Le disjoncteur principal est généralement toujours situé à côté d’un tableau électrique (voir image dessous).

 

tableau électrique

 

Disjoncteur principal à de côté de son tableau électrique

 

Le premier disjoncteur que l'on peut rencontrer est le suivant :

 

1er type de disjoncteur

 

Pour mettre le courant en marche il suffit de déplacer l'interrupteur (entouré en rouge) sur l'image vers la position I.
Pour couper le courant cette fois il faut déplacer l'interrupteur vers la position 0.
Le bouton bleu permet de vérifier la présence de courant.

 

Un deuxième type de disjoncteur que vous pouvez rencontrer est celui-ci :

 

2ème type de disjoncteur

 

Pour mettre le courant en marche il faut appuyer sur le bouton noir.
Pour couper le courant, il faut appuyer sur le bouton rouge.
Le bouton blanc (entouré en rouge) permet de vérifier la présence de courant.

 

Un troisième type de disjoncteur que vous pouvez rencontrer est celui-là :

 

3ème type de disjoncteur

 

Pour mettre le courant en marche il suffit de tourner le bouton tournant à manette vers la position I (entourée en rouge sur l'image).
Pour couper le courant, il faut tourner le bouton vers la position 0 (entourée en blanc sur l'image).
Le bouton bleu permet de vérifier la présence de courant.

 

Un quatrième disjoncteur que vous pouvez rencontrer est :

 

4ème type de disjoncteur

 

  • Pour mettre le courant en marche il suffit de déplacer l'interrupteur (entouré en rouge) sur l'image vers la position I.
  • Pour couper le courant cette fois il faut déplacer l'interrupteur vers la position 0.
  • Le bouton blanc permet de vérifier la présence de courant.

 

Un cinquième disjoncteur que vous pouvez rencontrer est :

 

5ème type de disjoncteur

 

  • Pour mettre le courant en marche il suffit de déplacer l'interrupteur (en noir sur l'image) vers la position I : il faut donc le relever.
  • Pour couper le courant, il faut déplacer l'interrupteur dans l'autre sens, vers la position 0. Il faut donc le baisser.
  • Le bouton blanc au-dessus de "test" permet de vérifier la présence de courant.

 

Le sixième disjoncteur assez ancien que vous pouvez rencontrer :

6ème type de disjoncteur

 

  • Pour mettre le courant en marche il faut appuyer sur le bouton vert.
  • Pour couper le courant, il faut appuyer sur le bouton rouge.

Le septième disjoncteur assez ancien que vous pouvez rencontrer est le suivant :

7ème type de disjoncteur il est très ancien

  • Pour mettre le courant en marche il faut baisser le bouton (comme montré avec la flèche).
  • Pour couper le courant, il faut remonter le bouton.

 

 

Les gestes à faire en cas de panne de disjoncteur.

 

On peut parfois être confronté à une interruption d’électricité sans savoir d’où cela provient. Il faut savoir que généralement les pannes sont dû à 2 raisons, l’une concerne les pannes totales et l’autre concerne les pannes partielles.


• On parle de panne totale lorsqu’il n’y a plus du tout d’électricité. Ce phénomène est généralement dû à un dysfonctionnement d’un appareil électrique dans votre domicile ou d’une surintensité dû à une multitude d’appareil connectées qui est trop élevée pour le disjoncteur.


• On parle de panne partielle quand l’installation électrique fonctionne qu’en partie. Cela peut être dû à un fusible défectueux ou d’un court-circuit.

Il est important de bien faire la distinction sur le matériel qui peuvent être en relation avec les pannes électriques :


Le disjoncteur principal ou abonnés ou de branchement : Est un dispositif de protection des personnes et des installations dans le logement. Il est installé par ENEDIS. Il dispose de 3 boutons :


*Un bouton rouge pour couper le dispositif en cas de besoin
*Un bouton gris pour l’enclenchement
*Un bouton blanc permet de vérifier la présence de courants

 

Le disjoncteur divisionnaire : Appareil qui sert à protéger les appareils électriques branchés sur l’alimentation électrique. Il permet d’éviter les surcharges ou court-circuit. Il se trouve sur le tableau de bord.

 

disjoncteur divisionnaire

 

  • L’interrupteur différentiel : Permet d’assurer la sécurité des personnes et d’identifier les fuites de courant. Il se trouve sur le tableau de bord.

interrupteur différentiel

 

 

Comment si prendre en cas de panne de disjoncteur électrique ?

Il faut tout d’abord essayer d’identifier l’origine de la panne avant d’appeler le service de dépannage ou l’électricien.


En effet, il faut déjà savoir si la panne est locale (c’est-à-dire que dans votre domicile) ou l’origine de la panne est général (une coupure par ENEDIS) dans ce cas cela concerne votre immeuble ou votre quartier.


• Lorsque la panne est générale, vous pouvez vérifier l’électricité dans les parties communes.
• Lorsque la panne est locale, vous devez identifier le problème au niveau de votre tableau électrique et voir quel élément est dysfonctionnel (disjoncteur divisionnaire, différentiel …).


Si le problème vient du disjoncteur de branchement :

• A cause d’une surconsommation électrique, il suffit d’éteindre certains appareils à grosse consommation (machine à laver, radiateur…) pour que la demande de courant soit moins importante.
• A cause d’une fuite de courant dans l’installation électrique, alors il faut mettre à 0 tous les interrupteurs différentiels sur le tableau de bord et laisser les disjoncteurs divisionnaires à 1. Puis attendre quelques instants et remettre le disjoncteur de branchement en marche (mode ON) et par la suite activé les interrupteurs différentiels l’un après l’autre.


Si le problème est dû au disjoncteur divisionnaire :

• Il faut laisser ce disjoncteur déclencher et faire appel à un électricien qui s’en chargera.
Si la panne est causée par l’interrupteur différentiel :
• Cela signifie qu’il y a une fuite de courant et cela peut provoquer une panne dans une grande partie de votre installation. Il faut donc isoler ce circuit en mettant les disjoncteurs divisionnaires sur OFF, remettre l’interrupteur différentiel sur ON s’il a sauté, puis mettre remettre sur ON les disjoncteurs divisionnaire l’un après l’autre.


En dernier recours, qui appeler pour la panne ?

Il est possible de contacter le service dépannage d’ENEDIS au numéro : 09 72 67 50 XX (XX représente le numéro du département).

 

suivre consos linky

 

Tags: Dépannage d'électricité