COMPARATEUR
suivre consos linky
À Lire

Tarifs bleu, tarif jaune, tarif vert, comment choisir votre puissance

Par Deconseil - Comparateur d'électricité

Comment choisir la puissance et tarifs bleu, tarif jaune, et tarif vert ?

Les tarifs réglementés de gaz ou d’électricité sont des tarifs fixés par l’État et sont par la suite proposés par les opérateurs historiques tel que EDF ou ENGIE. On distingue trois catégories de tarifs réglementés sur le marché : Le tarif bleu, jaune et vert. En effet, le code couleur est utilisé pour distinguer les tarifs pratiqués par rapport à la puissance de votre compteur.

 

Le tarif Bleu 

Le tarif bleu est en général le plus utilisé par les particuliers et les petits professionnels. C’est le tarif applicable pour les compteurs dont la puissance se situe entre 3 et 36 kVA. Ce type de tarif peut être proposé en option BASE et en HP/HC (heures pleines/heures creuse).

  • Le tarif bleu option Base: Sur l’ensemble de l’année le prix du kWh reste constant.
  • Le tarif bleu option HP/HC: Le prix du kWh va changer selon les heures pleines et les heures creuses (sachant que les HC représentent des créneaux horaires qui totalisent 8h/j).

Voici quelques fournisseurs pour le tarif bleu : Planète Oui, EDF, Total Direct Énergie

 

Le tarif Jaune 

Le tarif jaune, correspond généralement aux demandes des entreprises dont le compteur électrique possède une puissance souscrite entre 36 à 250 kVA. Cependant cette offre a disparu le 31 décembre 2015. Les contrats toujours en cours pour ce tarif deviennent caduc à cette date. Mais pour palier à cette disparition, beaucoup de fournisseurs alternatifs proposent des offres de marché adaptés aux profils des tarifs jaunes.

Exemple de fournisseur : Enovos

 

Le tarif Vert 

Le tarif vert est principalement destiné aux grandes entreprises ou aux usines à très forte consommation et dont la puissance souscrite est supérieure à 250 kVA. Ce type de tarif est complexe et comprend de nombreuses options supplémentaires. Cependant, cette offre a disparu le 31 décembre 2015. Les contrats toujours en cours pour ce tarif deviennent caduc à cette date. Mais pour palier à cette disparition, beaucoup de fournisseurs alternatifs proposent des offres de marché adaptés aux profils des tarifs verts.

Exemple de fournisseur : Gazel

Nouveau call-to-action

Puissance du compteur : Comment la choisir ?

La puissance de votre compteur est indiquée sur votre facture dans la colonne dédiée à vos informations. Vous y trouverez la puissance souscrite, l’option tarifaire et votre point de livraison (PDL) ; ses trois informations correspondent aux caractéristiques de votre compteur.

 

puissance ampérage

 

Elles sont aussi indiquées sur le compteur s’il s’agit d’un compteur électronique ou d’un compteur Linky.

Pour les compteurs mécaniques, la puissance souscrite est déductible grave à l’ampérage indiqué sur le compteur.

Pour faire le choix de la puissance à souscrire, on peut s’aider de ce tableau. La puissance la plus répandue est 6 kVa.

 

puissance compteur linky

 

En plus de votre profil de consommation, vous devez savoir à peu près ce que consomme tous vos appareils électroniques en termes de puissance pour ensuite définir une puissance qui vous correspond.

Ensuite, vous pouvez choisir une offre d’électricité en fonction de la puissance choisie.

Si vous avez un doute sur votre consommation, vous pouvez effectuer des simulations sur notre site pour savoir à quelle offre souscrire.

 

Dépassement de puissance souscrite

Le kVA, c’est le kilovoltampère qui mesure la puissance électrique apparente, c’est-à-dire la valeur maximale que peut supporter votre compteur. Ainsi les appareils dans votre logement ne doivent pas dépasser cette mesure lorsqu’ils fonctionnent en même temps. 

Lorsqu’il y a dépassement de puissance souscrite: 

  • Pour les compteurs de puissance inférieure ou égale à 36 kVA: il y aura juste le disjoncteur qui va se disjoncter. Il suffit de le rallumer et l’électricité reviendra. 
  • Pour les compteurs de puissance supérieure à 36 kVA: si le compteur est un compteur électronique, il n’y aura pas une disjonction mais une pénalité qui sera facturée pour chaque heure de dépassement par votre fournisseur d'électricité. 


Si vous constatez que vous êtes régulièrement en dépassement de puissance souscrite alors il faudra vous adresser à votre fournisseur pour faire une augmentation de puissance ou directement nous contacter pour vous aider dans vos démarches sur notre site

L'intervention du technicien dans le cas d'un changement de puissance nécessite des frais supplémentaires qui sont de minimum 37.78 euros. Les frais peuvent être encore plus élevés en fonction de votre cas. 
Si vous souhaitez connaitre tous les frais concernant ce genre d'intervention d'Enedis, vous pouvez les consulter à travers ce lien.

Je veux réduire ma facture d'énergie

Tags: Puissance électrique, Tarif électricité, Option tarifaire, Électricité professionnel