Comparateur

I’d like to learn more about Campaign Creators!

À Lire

La différence entre courant monophasé et triphasé ?

Par Aline

Qu'est ce que c'est ? courant monophasé, triphasé 

Le choix du mode d’alimentation est une question que vous pouvez rencontrer au moment de la souscription du contrat et de la réalisation de votre installation électrique. Vous avez donc déjà entendu parler du courant monophasé et du triphasé mais quelles sont vraiment les différences entre ces deux types d’alimentation.

Nous savons tous que c’est le courant alternatif qui est transporté et distribué par le gestionnaire du réseau. Il est donc évident que nous allons parler de phase et de neutre car c’est sur ce point que réside la première différence entre le courant monophasé et le triphasé.

Les différences entre courant monophasé et triphasé.

Tout d’abord, le mot phase désigne le fil conducteur qui achemine le courant alternatif dans notre foyer. Quant au mot neutre, il s’agit du fil qui permet la répartition.

Maintenant si l’on se base sur les définitions, c’est sur le nombre de fils conducteurs que diffèrent en premier lieu ces deux modes d’alimentation. En effet comme son nom l’indique, le courant monophasé est constitué par une seule phase électrique contrairement au courant triphasé qui est à son tour composé de trois câbles conducteurs de phase.

Si vous vous dirigez vers votre compteur, vous pouvez apercevoir deux câbles de couleur différente si vous êtes soumis à un régime monophasé. Le conducteur phase sera de couleur rouge ou noir tandis que le câble neutre sera en bleu.

Ensuite, si nous suivant la logique, il est donc évident que la deuxième différence sera une question de puissance. Effectivement, le courant triphasé permet de fournir à notre foyer une tension qui est trois fois supérieur au courant monophasé. De ce fait, nous pouvons en déduire que le mode d’alimentation triphasé est destiné aux habitations énergivores ou professionnelles. C’est-à-dire des logements munis d’un compteur de 18 KVa ou plus. Quant à l’installation monophasée, elle sera proposée aux habitations domestiques dont la puissance des appareils branchés simultanément ne doit pas dépasser les 12 KVa.

Dans une vision d’ensemble, il est tout à fait normal que nous changeons à signer pour le courant triphasé mais choisissons toujours avec un esprit critique pour bien satisfaire nos attentes.

L’installation triphasé nous procure une puissance d’au moins 18 KVa ce qui signifie que nous allons aussi payer plus que la personne branchée en monophasé. Plus la puissance est élevée, plus la facture gonfle. Le style monophasé se présente donc comme une option plus économique par rapport au triphasé.

Avantages et inconvénients des 2 types d'installations. 

Le point négatif qui diffère aussi le courant triphasé du monophasé est que l’installation triphasé est réputée pour disjoncter plus facilement que celle du monophasé. Ceci est justifié par le fait que en monophasé, l’installation ne disjoncte que si seulement les appareils branchés dépassent les 12KVa. Par contre dans l’installation triphasée, si l’on prend le cas du compteur 18KVa, la puissance sera distribuée en trois phases de 6KVa. Chaque phase alimentera chacune une partie de la maison et il suffit juste que les appareils branchés simultanément dans une seule partie de la maison dépassent les 6KVa pour que toute l’installation entière disjoncte.

Malgré cela, l’installation triphasée renferme quand même un avantage qui la diffère du style économique. Elle minimise les pertes de courants dans le cas où le compteur et le lieu de consommation sont très éloignés contrairement au monophasé qui ne supporte pas la distance.

Bref, vous voilà informés sur la différence entre le courant monophasé et le triphasé. Chaque type d’installation peut être bénéfique mais cela dépend de vos attentes donc à vous de choisir.

demande bilan énergie

Tags: réduire consommation électricité, Puissance électrique, Avantages, compteur electrique, installation électrique