COMPARATEUR
suivre consos linky
À Lire

Comment financer ses équipements énergétiques à l'aide d'un crédit rapide

Par Deconseil - Comparateur d'électricité

Les équipements énergétiques sont importants pour le confort de votre logement. Qu’il s’agisse de rénovation ou d’achat de nouveaux équipements énergétiques, la note de frais pourrait être salée pour vous. Heureusement, des dispositifs d’aide impliquant l’utilisation de crédit pour faire face aux dépenses existent. De quelles solutions de crédits disposez-vous ? Découvrez ici les opportunités pour financer vos équipements énergétiques à l’aide d’un crédit.

Ne perdez plus d'argent. Payez ce que vous consommez.

Economisez jusqu'à 250€/AN en trouvant le fournisseur d'électricité qui correspond le mieux à votre consommation quotidienne. 💸

En savoir plus

 

Le crédit rapide en ligne

Vous avez besoin d’améliorer les performances énergétiques de votre logement ? Il est certain que le financement de vos équipements à l’aide d’un crédit rapide réduirait le délai de réponse au crédit comme on pourrait l’observer dans les cas classiques. Une fois la demande de microcrédit faite, vous recevrez les fonds très rapidement sur votre compte bancaire.

De plus, pour un microcrédit en ligne, les démarches administratives sont vraiment facilitées. Vous pouvez choisir entre différents crédits rapides selon le besoin. Par exemple, le crédit prêt travaux rapide est un crédit facile, idéal pour réaliser vos travaux d’isolation, de rénovation ou d’agrandissement.

Grâce à Finfrog, vous pouvez obtenir un crédit facile avec des modalités clairement établies en ligne comme le coût total du crédit, le montant des échéances afin d’éviter toute surprise. Les démarches sont simples, moins coûteuses et surtout transparentes.

 

Les banques comme alternative

De nombreuses banques proposent des prêts d’économie d’énergie afin que les propriétaires et locataires puissent améliorer la performance énergétique de leur logement. Selon les banques, le montant du prêt et du taux de remboursement ainsi que la durée du remboursement seront fixes, mais ils resteront plus bas toutefois qu’un prêt classique.

Pour bénéficier de ce prêt, les travaux à entreprendre doivent correspondre à la liste des travaux éligibles reconnus par l’État. Aussi, ils doivent être réalisés par un professionnel reconnu garant de l’environnement.

 

L’Eco-Prêt à Taux Zéro

Pour financer les travaux de rénovation et les équipements énergétiques sans payer d’intérêt, l’Éco Prêt à Taux Zéro ou Eco-PTZ est une solution intéressante. Il s’agit d’un prêt sans condition de ressources. Les propriétaires ou bailleurs, les syndicats de copropriété et les sociétés civiles non soumises à l’imposition peuvent en bénéficier.

Pour bénéficier de ce prêt, vous devez déposer une demande auprès d’un organisme prêteur sous convention avec l’État français. Après avoir fait établir un devis chiffré des travaux d’amélioration de la performance énergétique de votre logement, vous remplissez le formulaire emprunteur prévu à cet effet.

Parmi les conditions nécessaires pour le solliciter, vous pouvez retrouver celles-ci :

  • la date d’achèvement des logements éligibles à l’Éco-PTZ est de 2 ans ;
  • la durée maximale de l’emprunt de l’Éco-PTZ est de 15 ans ;
  • les travaux ne doivent pas avoir commencé avant l’émission du prêt.

De plus, il est possible de demander un Éco-PTZ complémentaire 5 ans après l’émission du premier Éco-PTZ sans que le premier soit clôturé. Selon les différents travaux réalisés, le montant du prêt est plafonné à 30 000 €. Il est à souligner que l’Éco-PTZ est cumulable sans condition avec d’autres aides.

Il s’agit du Crédit d’Impôt pour la Transition énergétique ou CITE et les aides de l’Anah. Le CITE permet une réduction de l’impôt sur les dépenses engagées dans les travaux d’amélioration de la performance énergétique. Quant au programme Anah, il aide au financement de la rénovation énergétique grâce à ses différentes aides.

 

Nouveau call-to-action

Tags: Économie d'énergie