COMPARATEUR
suivre consos linky
À Lire

Construire sa maison écologique, étapes clés et pièges à éviter

Par Deconseil - Comparateur d'électricité

Vous envisagez de faire construire une maison écologique ou de mettre au norme un logement existant ?

Cet article est pour vous.

Combien ça coûte?

Comment ne pas se faire arnaquer?

Quel type de maison écologique choisir?

On répond à toutes vos questions.

 

Les économies d'énergie, notre fil rouge de la semaine - Jaimeradio

 

Les 3 piliers d’une maison écologique

Lorsque l’on construit une maison écologique, on répond à trois grands objectifs :

1 - Atteindre une performance énergétique qui permet de faire des économies de chauffage, d’électricité et de climatisation.

2 - Préserver la santé et le bien-être des occupants, notamment en utilisant des matériaux non toxiques et en installant un bon système de ventilation.

3 - Avoir un impact neutre ou positif sur l’environnement, en privilégiant des matériaux naturels ou très peu transformés issus du circuit court.

En résumé, une maison écologique est une habitation saine et rentable sur le long terme.

 

Est-ce financièrement intéressant de construire une maison écologique ?

 

Construire sa maison écologique, les étapes et pièges à éviter-2

 

Sur le court terme, probablement pas.

Sur le long terme, absolument!

La construction d’une maison écologique coûte en moyenne plus cher que la construction d’une maison normale.

Selon Logic-Immo.com, jusqu’à 30% plus cher si on ne fait pas attention !

MAIS…. ça ne veut pas dire que c’est financièrement inintéressant de construire une maison écologique.

En effet, à partir de 2021, les nouvelles constructions seront dans l’obligation d’être quasiment neutres en énergie (QNE).

En investissant dans des matériaux écologiques dès maintenant, vous pouvez:

  • anticiper les futures normes énergétiques obligatoires,
  • bénéficier d’aides qui risquent d’être moins intéressantes à l’avenir,
  • faire baisser vos factures d’énergie,
  • diminuer vos coûts d’entretien, et
  • faire une jolie plus-value à la revente.

 

Les maisons écologiques sont moins gourmandes en énergie et plus faciles à entretenir, donc plus rentable dans le temps.

Les matériaux naturels utilisés comme le bois permettent par exemple de réguler le taux d’humidité de la maison et donc de maintenir la valeur du bien à long terme.

Vous l'aurez compris, avoir une maison écologique, c'est très rentable dans le temps.

En attendant, comment on fait pour pouvoir se l'offrir là tout de suite maintenant?

Comment payer moins pour économiser plus?

Premièrement, si vous faites appel à des constructeurs, faites jouer la concurrence.

Consultez plusieurs entrepreneurs. Demandez des devis et posez vos questions.

Ceci permet deux choses:

1- Vous vous assurez que les gens avec qui vous traitez sont ouverts à vos questions.

2- Vous leur montrez que vous vous intéressez au sujet et que vous n'êtes pas prêt à tout accepter aveuglément.

Ensuite, demandez les aides auxquelles vous avez le droit.

De nombreuses aides disponibles

A horizon 2021, tous les propriétaires de France seront dans l’obligation de mettre leur logement aux normes énergétiques.

Autant anticiper et utiliser les leviers qui ont été mis en place pour vous aider.

En voici quelques exemples (il en existe d'autres !):

  • les aides de l’Agence Nationale de l’Habitat;
  • réduction de la TVA de près de 5,5% pour les travaux de la maison ;
  • Exonération de la taxe foncière pendant 2 ans après la fin des travaux;
  • ristourne jusqu’à 30% du crédit d’impôt transition énergétique pour la réalisation des travaux engagés dans le cadre de l’amélioration de la performance énergétique.

Ca, ce ne se sont que quelques exemples d'aides nationales !

Il y a aussi les conseils généraux, conseils régionaux et collectivités locales qui accordent souvent des aides ou des prêts pour la construction de logements écologiques.

Bref, il y a plein d'aides mais parfois, c'est parfois compliqué de comprendre comment en bénéficier.

Alors comment faire?

1- Prendre rendez-vous avec l'Agence National de l'Habitat

L'Agence National de l'Habitat est un établissement public placé sous la tutelle des ministères en charge du Logement.

Leur mission est de vous aider à réaliser vos projets immobiliers.

Ils n'ont rien à vous vendre et ils sont là pour vous aider alors, autant en profiter!

 

2- Poser des questions aux entrepreneurs que vous démarchez

Les entrepreneurs que vous démarchez pour vos travaux ont l'habitude de travailler sur ce type de projets.

Ils ont une expérience et une vision différente de l'Agence National de l'Habitat et plein d'anecdotes à partager.

Même s'ils sont commerçants dans l'âme, ce serait dommage de ne pas solliciter leur avis.

 

3- Solliciter votre mairie

Les mairies et collectivités locales allient l'expertise de l'Agence Nationale de l'Habitat à l'expérience locale des entrepreneurs.

N'hésitez pas à contacter le service dédié au logement pour mieux comprendre vos options.

 

Une fois rassurés sur le plan de financement d'une maison écologique, réfléchissons à l'aspect pratique de la construction ou des travaux à réaliser.

Quels sont nos options ?

Qu'est-ce qui nous donnera les meilleurs résultats ?

Pour faire des économies d'énergie et construire un logement rentable sur la durée.

 

Quel type de maison écologique choisir ?

What is the organisational set up of State Bank of Mysore?


Il est possible de choisir de construire sa maison à basse énergie, en tant que maison passive ou une habitation quasi neutre en énergie (QNE).

Une maison BBC

La maison BBC, "Bâtiment Basse Consommation", est une habitation dont le niveau de consommation énergétique est inférieur à 50 kWh/m2/an en moyenne.

C'est le type de construction la plus répandue en France. En partie parce qu'elle est relativement simple à réaliser et aussi parce que, depuis la Réglementation Thermique de 2012, tous les bâtiments neufs à usage d'habitation doivent être en dessous de ce seuil de consommation énergétique.

C’est trois à quatre fois moins qu’une maison construite selon les normes précédentes (RT 2005).

Le label BBC est attribué aux maisons individuelles qui ne dépassent pas cette nouvelle limite fixée en termes de consommation d’énergie.

La limitation concerne essentiellement le chauffage, la ventilation, la climatisation, l’éclairage ainsi que la production d’eau chaude.

Une maison passive

Une maison passive est une maison qui subvient à ses propres besoins énergétiques ou, du moins, a besoin de très peu d'apports énergétiques extérieurs.

Elle est construite de telle façon que la température reste à peu près identique tout au long de l'année, été comme hiver.

La façon dont le bâtiment est isolé permet d'avoir une température à peu près stable sans chauffage.

Les critères de certification sont plus exigeants que pour la maison BBC et encadrent:

  • l'étanchéité à l'air,
  • le besoin en chauffage,
  • les pics de température, et
  • la consommation d'énergie primaire.

 

Une maison QNE

Un bâtiment quasi neutre en énergie (QNE), c’est un bâtiment qui est conçu pour consommer très peu d'énergie.

De surcroit, le peu d’énergie qu’il dépense est tirée de sources d’énergies renouvelables et est produite sur place ou à proximité du bâtiment.

Une directive lancée par la Commission européenne et qui entrera en vigueur en 2021 impose que tous les nouveaux bâtiments soient désormais quasi neutres en énergie (QNE).

Si vous avez déjà une maison BBC, ça nécessitera sans doute quelques ajustements, notamment une mise aux normes du système de ventilation.

Si vous avez une maison passive, vous devriez passer les tests de la maison QNE sans souci.

 

Conclusion

Ca fait beaucoup d'information tout ça.

Résumons les étapes pour passer à l'action.

Etape 1: donnez vous une semaine pour approfondir vos connaissances sur les 3 types de maisons écologiques (BBC, passive, QNE)

Etape 2: contactez 10 entrepreneurs pour leur faire part de vos projets, discuter des différentes options possibles et obtenir des devis

Etape 3: contactez votre collectivité locale et l'Agence Nationale de l'Habitat pour discuter des aides disponibles et être accompagné par des experts

Etape 4: faites votre choix et lancez vous !

 

 

 

 

 

Tags: Énergie renouvelable, Installation électrique